Le Sénégal et le Maroc vont mettre en place leur groupe d’impulsion économique le 25 mai

Le groupe d’impulsion économique maroco-sénégalais sera mis en place à partir du 25 mai a déclaré vendredi à Dakar la présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Miriem Bensalah Chaqroun (photo).

« Il s’agira de signer une convention par les ministres des Affaires étrangères des deux pays et les deux représentants du secteur privé », a affirmé la présidente de la CGEM à l’occasion de la rencontre entre le patronat sénégalais et une délégation d’hommes d’affaires marocains en marge de la visite de travail du Roi Mohammed VI.
Pour Mme Bensalah, le partenariat s’articule autour du développement économique et social, du partage d’expériences et de l’accompagnement de l’émergence.

« Nous allons délimiter les contours lundi prochain et nous saurons prendre les choses avec la bonne méthode pour répondre présente à la dynamique sociale annoncée, appuyée afin de passer à un palier supérieur pour nos deux Etats », a-t-elle confié.

Il faut favoriser l’émergence d’acteurs économiques régionaux fortement créateurs d’emplois et encourager l’intégration économique financière régionale a fait remarquer de son côté Baidy Agne, président du CNP (Conseil Nationale du Patronat.

Le groupe d’impulsion économique comprendra onze sous-groupes couvrant différents secteurs d’activités