Le secrétaire général adjoint du PDS, Omar Sarr critiqué par les libéraux…Ils lui reprochent

La dernière réunion du Comité directeur du Pds a été mouvementée. Le coordonnateur national du Pds Oumar Sarr a fait l’objet de vives critiques, simplement parce que certains libéraux voulaient que le Pds expriment sa position hic et nunc par rapport au référendum. Ce dont Oumar Sarr ne voulait pas entendre parler. Le maire de Dagana tenait à ce que le Pds se concerte avec ses alliés pour adopter une position commune. Aujourd’hui, les libéraux vont se retrouver à nouveau en Comité directeur pour dire de manière solennelle s’il faut boycotter le référendum ou s’il faut voter Non. Historiquement, le Pds étant opposé à la politique de la chaise vide, tout porte à croire que les libéraux vont voter Non au référendum.