Le Saems-Cusems au bord de l’explosion…Une mauvaise rencontre !

Il y a eu de l’électricité dans l’air hier à l’Endss à l’occasion de l’assemblée générale du bureau national de la coopérative du Saems-Cusems. Les travaux étant annoncés pour 9h, les syndicalistes ont passé toute une journée à se chamailler sur des détails et futilités. A l’origine de la pomme de discorde, un manque de consensus sur la formule à adopter pour procéder aux renouvèlements du bureau de la coopérative. Et jusqu’à l’heure de la rupture du jeûne, ces membres du Saems-Cusems peinaient à parler le même langage pouvoir enfin démarrer les travaux. Cela sous le regard impuissant du Secrétaire général du Saems-Cusems, Mamadou Lamine Dianté, superviseur des travaux. D’ailleurs, des policiers ont été commis pour prévenir le pire en cas d’échauffourées des membres dudit syndicat. Après une brève pause pour observer le «ndogou», Mamadou Lamine Dianté et ses camarades ont regagné la salle vers 20h15, mais aucune avancée pour faire déclencher enfin le processus qui va conduire à un nouveau bureau. Ils se sont séparés vers 23h sans avoir réussi à installer un bureau.