Le recteur de l’Université de Zig séquestré par les étudiants

Hier, vendredi 1er juillet, des étudiants de l’université Assane Seck de Ziguinchor ont séquestré pendant un moment le recteur, Kéba Courfia Diawara, et d’autres membres du personnel. Selon L’AS qui donne l’information dans son édition de ce samedi, ils reprochent à l’administration de l’université de rester sourde à leurs revendications.

« Le recteur ne daigne pas résoudre les problèmes auxquels nous faisons face, a dénoncé dans le journal le porte-parole des étudiants, Ndiouga Bâ. Toutes les Ufr sont confrontées à des difficultés. Idem pour le campus social. À cela s’ajoute le problème des bourses. Certains étudiants sont restés deux mois sans percevoir leur bourse».

Les personnes séquestrées ont été libérées, selon L’AS, à la suite de négociations menées par le médiateur Nouha Cissé. Mais les étudiants ont décrété une grève illimitée.