Le Prytanée militaire dévalorise le Concours Général

La cinquième place occupée par le Prytanée militaire Charles Ntchoréré de Saint-Louis avec 11 lauréats seulement, défraie la chronique. Hier lors de la traditionnelle remise des prix, les commentaires sont allés bon train. Pour le commandant de l’école, le Colonel Mbaye Guèye, le Prytanée constitue une école de référence qui reçoit les meilleurs élèves du Sénégal. Selon lui, le concours général ne constitue pas le meilleur baromètre de mesure de l’excellence d’une école. «Il n’est pas approprié pour mesurer la véritable valeur d’un établissement. Je pense que le baccalauréat et le Bfem constituent logiquement les baromètres essentiels pour déterminer l’excellence d’une école. Le Pms est une école d’excellence. Il n’y a aucun doute. Notre objectif est d’occuper la première place pour tous les concours. Notre ambition est clairement affichée. Nous voulons toujours devenir les premiers dans tous les domaines », a déclaré le commandant de l’école.

Colonel Mbaye Guèye soutient que les performances ont été grandes durant l’année scolaire. « L’école a gagné les olympiades au niveau national. Trois sur six des élèves qui composent l’équipe nationale sont des élèves du Prytanée militaire Charles Ntchoréré. Donc, l’excellence y est toujours», a-t-il précisé signalant que les conditions sont réunies pour faire de bonnes performances. A rappeler que le Pms s’est classé 5ème au concours général 2016, derrière la Maison d’éducation Mariama Bâ de Gorée qui arrive en tête, suivie du lycée Limamoulaye de Guédiawaye, de Yavuz Sélim et du lycée de Thiaroye. Jamais une telle contre-performance n’a été enregistrée au Pms depuis plusieurs décennies. La mine renfrognée de certains anciens enfants de troupe présents, en dit long. En 2014, l’école avait enregistré les meilleurs résultats en dictant sa loi aux autres établissements.