Le projet de maintenance solaire du chanteur Akon s’ouvre en janvier au Mali

Ce sera le plus grand parc solaire du monde avec une capacité de 580 mégawatts, selon ses promoteurs. Il s’agit du parc de Ouarzazate au Maroc. L’inauguration de la première phase du projet Noor-1 qui aurait dû avoir lieu le 28 décembre dernier a été reportée. 2016 sera-t-elle l’année du solaire en Afrique ? Les projets se multiplient. L’entreprise Solektra veut former dès ce mois de janvier, des agents de maintenance sur tout le continent d’où ouverture prochaine d’une première académie de maintenance solaire dans la capitale malienne à Bamako, rapporte Rfi.
L’Afrique a 320 jours de soleil par an, alors exploiter l’énergie solaire, est un moyen idéal pour permettre à ceux qui n’ont pas l’électricité d’en bénéficier. “L’Académie a pour objectif d’enseigner l’installation et la maintenance des systèmes d’électrification basée sur l’énergie solaire”, avait déclaré Akon dans les colonnes de Bamako 360.com
Elle va essayer de donner aux ingénieurs et entrepreneurs africains les compétences nécessaires pour développer l’énergie solaire. Des experts européens les aideront pour les équipements et les programmes de formation. A cet effet, 200 personnes seront formées annuellement mais la première promotion se limitera à 20.