Le procès Habré renvoyé jusqu’au…7 septembre

Le procès de l’ancien chef d’Etat tchadien Hissène Habré, ouvert hier et repris ce matin, a été suspendu jusqu’à jusqu’au 7 septembre prochain. C’est pour permettre à Mes Mbaye Sèye, Mounir Mbalane et Abdou Gning, « commis d’office » par la Cour, de s’imprégner du dossier.