Le Procès de Mamadou Diop, l’étudiant tué en 2012 reprend ce jour

Le procès des policiers Tamsir Ousmane Thiam et Wagane Souaré suspectés de la mort de l’étudiant Mamadou Diop (photo), tué en 2012 lors d’une manifestation du M23, reprend aujourd’hui. L’affaire avait été enrôlée le 8 octobre passé mais avait été renvoyée au beau milieu de l’interrogatoire d’audience. Car les deux policiers veulent des avocats. Ils croyaient que l’Agent judiciaire de l’Etat était constitué pour eux. Toutefois avant le renvoi, les deux policiers ont dû s’expliquer sur les faits d’homicide qui leur sont reprochés. Tamsir Ousmane Thiam avait déclaré qu’il n’était pas le conducteur du dragon qui a fauché mortellement l’étudiant. Quant à Wagane Souaré, il avait soutenu qu’il était sur place pour dégager les barricades, éteindre les feux et disperser la foule. Il avait ajouté que cela ne pouvait en conséquence entraîner le plus petit désagrément, puisque cet exercice s’est fait avec l’aide des canons à eau et des pelles. Mamadou Diop a trouvé la mort le 31 janvier 2012, à la Place de l’Obélisque où le M23 manifestait contre la validation de la candidature de Me Wade à la Présidentielle de la même année.