Le Président Macky Sall n’a fait que se plier à la volonté du peuple qui est l’auteur des lois de la Constitution

Le Président de la République a fait et bien fait d’être en phase avec le Conseil constitutionnel sur la question de la réduction de son mandat. C’est un acte fort qui montre que nul n’est au-dessus des lois. Le Président Macky Sall n’a fait que se plier à la volonté du peuple qui est l’auteur de ces dites lois.

Il est convaincu – et c’est heureux – que dura lex sed lex (la loi est dure mais c’est la loi). Nous sommes très heureux d’être enfin dans une vraie République (res publica).
« L’obligation pour tous les citoyens de respecter les lois est, dit-on, la meilleure assurance que la liberté, les droits et la sécurité de chacun d’eux soient garantis de manière effective».
Nous préférons le respect de nos institutions à l’anarchie. Connaissant le Président Macky Sall, nous savions tous qu’il allait respecter la loi, lui qui fut un des rares hommes politiques à se plier à la décision de cette institution le 27 janvier 2011 et aller, en tant que républicain avéré, battre campagne avec le très bon résultat que nous connaissons tous.
Pour rappel la plupart de ceux qui piaillent à longueur de journée dans les médias pour s’offusquer de cette décision sont en train, eux, de se dédire en prônant la réduction du mandat malgré l’avis du Conseil constitutionnel alors qu’ils savent très bien que le mandat en cours doit être bien de sept ans.
Le Président Macky Sall a usé de toutes les voies légales possibles pour respecter son vœu de réduire son mandat en respectant scrupuleusement la norme. Il a largement respecté sa parole.

Au peuple souverain de se rendre massivement dans les bureaux de vote le dimanche 20 mars 2016 pour dire « oui pour un Etat de droit renforcé, oui pour un nouveau souffle démocratique, adapté au rythme de notre temps, oui pour des institutions fortes, crédibles et stables».
Vive le Sénégal ! Vive le Sénégal ! Vive la Cellule Républicaine d’Information et de Communication (CRIC). !
Par Mamadou Moustapha FALL, Coordonnateur de la CRIC
macky2012