Le PID soutient Macky sur l’interdiction de la Burqua et condamne les attentats de Paris

Communique de presse
Le Secrétariat National du Parti Indépendant et Démocratique(P.I.D) s’est réuni le Samedi 14 Novembre 2015 à son siège aux Parcelles Assainies à 17 heures sous la présidence de Mamadou Yaya WANE, Secrétaire Général National pour examiner l’ordre du jour suivant :
1. Situation nationale
2. Situation internationale
Concernant la situation nationale le P.I.D condamne les messages tenus par certains leaders de partis de l’opposition qui considère la sortie du Chef de l’Etat lors du Forum International de Dakar sur la Paix et Sécurité, comme une attaque des Imams dans les mosquées. Cela est sans fondement et c’est leurs songes qu’ils nourrissent l’espoir d’un conflit entre Macky Sall et les Imams.
Le P.I.D condamne de manière la plus énergique les sorties fallacieuses de ces politiciens en mal de représentativité et dénonce leur hypocrisie.
Pour ce qui concerne la Burqua, notamment le voile intégral le P.I.D estime que ce port vestimentaire n’existe pas dans nos coutumes et traditions.
Le secrétariat national après de larges discutions franches et sérieuses a félicité le Président de la République qui exerce avec force, autorité et intelligence la sécurité des sénégalais.
Abordant le deuxième point de l’ordre du jour, le Parti Indépendant et Démocratique suite aux différents attentats perpétrés à Paris condamne de façon la plus ferme ces attentats sauvages qui ont causé 129 morts et plus de 350 blessés dont le seul tort de ces victimes est de sortir de chez eux, soit pour aller dîner ou aller au théâtre. Cet acte terroriste doit être blâmé par toutes les personnes éprises de paix.
Le P.I.D pense qu’il n’y a pas de risques zéros ,et c’est pourquoi il invite le Chef de l’Etat qui est le maître du jeu à ouvrir une série de concertation avec les anciens Présidents, l’Assemblée nationale, les Chefs religieux, les Partis politiques représentés à l’assemblée nationale, les coalitions de partis, la Société civile, les ONG pour évoquer avec eux les questions de sécurité.
La séance est levée à 19h30

Pour le Secrétariat National
Mamadou Yaya Wane