Le PED vote en faveur du « OUI » pour une amélioration de notre charte fondamentale

Le Parti pour l’Emergence et le Développement (PED) Natangué se proclame à ce jour parti indépendant c’est-à-dire n’appartenant pas de la mouvance présidentielle ni de l’opposition mais se positionne à défendre les intérêts de la population pour un idéal de développement.

En ce qui concerne le motif de notre rencontre qui est le référendum prévu le 20 Mars 2016, nous ne manquerons pas de fustiger tout d’abord le comportement du Président de la République son Excellence Macky Sall, qui n’a pas su maitriser un minimum sur la règle de la constitution, en promettant au peuple sénégalais la réduction de son mandat à 5 ans qu’il ne peut pas aujourd’hui satisfaire.

Mais néanmoins, il est à comprendre qu’un référendum est l’affaire de toute la nation sur le présent et le futur et non une occasion pour apprécier ou sanctionner le régime actuel.

Réuni en bureau politique, le Parti pour l’Emergence et le Développement (PED) Natangué a procédé à une analyse sérieuse, approfondie, exhaustive, et systématique du contexte politique actuel marqué par la perspective de l’organisation du Référendum prévu le 20 Mars 2016.

Le BP considère que les fondements de l’Etat ces dernières années ont été mis à rude épreuve du fait d’une instabilité institutionnelle chronique, et à cause d’une gestion tatillonne, incohérente et irresponsable des questions institutionnelles.

Par ailleurs, le BP constate que le système des partis politiques au Sénégal est caractérisé par un foisonnement inquiétant auquel s’ajoute la problématique des partis à deux têtes. Une victoire du « OUI » permettra à l’Etat de procéder en toute responsabilité et en toute légalité, au nécessaire assainissement de l’espace politique.

Le bureau politique du Parti pour l’Emergence et le Développement (PED) Natangué se félicite également de ce que le Sénégal depuis l’indépendance a pris l’option d’une politique de décentralisation prudente, progressive, et irréversible. A cet égard, le bureau politique voit en l’érection du haut conseil pour les collectivités territoriales (HCCT) une opportunité qui s’inscrit dans cette ligne, et participe à l’objectif général d’organisation du pays en territoires viables, compétitifs et porteur de développement durable. Le haut conseil pour les collectivités territoriales (HCCT)  est attendu sur des propositions pour la formulation d’une cohérence territoriale rénovée.

Le bureau politique considère que le projet de  constitution proposé au référendum s’il est sanctionné par un vote positif, permettra de développer des dynamiques sociales nouvelles portées par les nouveaux droits et  devoirs des citoyens, qui se traduiront par un droit à un environnement sain, un droit sur leurs ressources naturelles et leur patrimoine foncier, mais également un devoir pour tout citoyen de défendre sa patrie, de contribuer à la lutte contre la corruption et la concussion, d’inscrire à l’Etat civil les actes le concernant et ceux qui sont relatifs à sa famille entre autres.

Pour le bureau politique du Parti pour l’Emergence et le Développement (PED) Natangué, la religion est l’expression du culte de la société qui est la seule réalité à dépasser les individus et à pouvoir les rassembler. Pour cette raison, le nous invitons les populations à éviter de tomber dans le piège d’un juridisme pédant et à considérer que la constitution est à la République ce que les livres saints sont à la  religion.

Au regard de sa mission et après analyse, le Parti pour l’Emergence et le Développement Natangué,   considère que le projet de constitution proposé au référendum malgré ses insuffisances, apporte une rupture à la fois dans les idées et dans les pratiques, et constitue une alternative réelle pour le peuple.

Le Parti pour l’Emergence et le Développement (PED) Natangué appelle donc à un vote massif en faveur du « OUI » pour une amélioration de notre charte fondamentale.

La perspective du référendum ayant installé la fébrilité dans l’espace politique, le Parti pour l’Emergence et le Développement (PED) Natangué invite tous les acteurs politiques à travailler à la construction durable de la paix et de la cohésion sociale par la promotion de la culture du dialogue permanent, de la concorde, et de la solidarité nationale.

 

Le Président

Mohamet Massamba SEYE