Le PDS se prépare à la bataille contre Aliou Sow…S’il accepte de siéger à l’Assemblée nationale

Le Parti démocratique sénégalais (Pds) est aux aguets. Car dès que Aliou Sow sera installé, les libéraux pourront l’attaquer devant la Cour Suprême pour récupérer leur poste. D’autant que Aliou Sow a rompu les amarres avec le Pds après les élections législatives en créant son mouvement qui s’est transformé en parti politique depuis quelque temps. Or, selon les textes, tout député qui démissionne de son parti perd immédiatement son poste. Toutefois, il reviendra aux libéraux de prouver la démission du leader du Mpg devant la Cour Suprême, le cas échéant.

1 Comment

  1. Prouver la démission de Aliou Sow est une chose aisée. L’appartenance à un parti concurrent est une acte de démission or, Aliou Sow a créé un parti et obtenu son récépissé. Il s’y ajoute que si Aliou Sow avait un peu de dignité, il ne ferait pas moins que Ousmane Ngom et Mamour Cissé. Mias, laobé, laobé rek la. En tout, cas, il sera définitivement discrédité. Plus personne ne croira en lui.

Les commentaires sont fermés.