Le PDS de France rejette le HCCT…Et demande au parti de ne pas siéger

La fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France s’est réunie ce Samedi 17 Octobre pour apprécier  la situation politique nationale et la vie du parti.

Sur la situation nationale, la fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France s’associe à la douleur et aux difficultés des Sénégalais qui sont tenaillés par la cherté de la vie et les scandales financiers qui assaillent leur quotidien.

Cette situation catastrophique et insupportable est le résultat d’un régime incapable de prendre en charge les préoccupations des Sénégalais qui ont principalement pour nom la bonne gouvernance, la lutte contre le chômage, la sécurité, la lutte contre les inondations,…

La fédération du Parti Démocratique Sénégalais rappelle au régime de Macky Sall que les causes qui ont présidé à la suppression du Sénat de l’architecture institutionnelle sont plus que d’actualité aujourd’hui : la vie est beaucoup plus chère , les inondations beaucoup plus fréquentes, les Sénégalais beaucoup plus fatigués,…

Dans ces conditions, la fédération PDS/France s’interroge sur l’utilité du haut conseil des collectivités territoriales qui n’est rien d’autre qu’un machin pour caser une clientéle politique. Cette institution budgétivore , inodore et sans saveur  sera sans doute, à l’image de notre assemblée nationale, une caisse de résonance lointaine à la solde du Président Macky Sall.

C’est pourquoi, la fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France demande solennellement à la direction du parti de ne jamais penser à faire siéger au sein de cette institution des responsables du parti à travers le pouvoir décretal de Macky Sall.

Nous nous opposons énérgiquement et fondamentalement à tout cooptage des responsables du Parti Démocratique Sénégalais au sein de cette instance. Notre mission est de s’opposer à Macky Sall et non de composer avec lui. La fédération PDS/France combattra systématiquement tout responsible du parti coupable de deal ou de compromission avec Macky Sall.

La vocation du PDS est de reconquérir le pouvoir et non de servir de tremplin à Macky Sall pour accéder  à un nouveau mandat. C’est la raison pour laquelle, la fédération PDS/France lance un appel à la dignité, à la responsabilité et à l’honneur à tous les membres du parti pour que le combat que nous menons soit un combat de principes et non de circonstances.

La fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France renouvelle toute sa confiance à notre candidat Karim Wade et porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que notre determination à porter Karim Wade à la magistrature suprême demeure irréversible et non négociable. Il est le seul et unique plan du parti démocratique sénégalais.

Enfin la fédération PDS/France lance un appel  à tous les militants du parti à investir la base pour assurer à notre formation politique des victoires futures.

Vive le Sénégal,

Vive Maître  Abdoulaye Wade

Vive un PDS fort et conquérant,

Pour la fédération PDS/France,

Ibrahima Diop                       

Chargé de la communication