Le parti républicain se prononce sur le débat sur la nationalité

Communiqué-Déclaration de presse du mardi 09 août 2016

La direction du Parti Républicain et Citoyen après concertation à l’issue de sa rencontre hebdomadaire entre militants et responsables, compte essentiellement donner sa position sur les questions d’actualité nationale suivantes:

Sur le débat sur la double nationalité des candidats à la présidentielle.

Sur ce point précis, le Parti Républicain et Citoyen est d’avis qu’il faut se référer aux dispositions de la Constitution sur l’éligibilité au Sénégal qui dispose clairement que pour être éligible au Sénégal, il faut être exclusivement de nationalité sénégalaise. Vu sous ce rapport, nous pensons que cette disposition est déjà très explicite et qu’il n’y pas lieu d’entretenir une polémique stérile.

Les instances judicaires de notre pays fonctionnent normalement et le moment venu, elles vont valider ou non une candidature en fonction des dispositions de la loi. En tout état de cause, le Parti Républicain et Citoyen soutien sans réserve la proposition de loi clairement motivée et introduite par la mouvance présidentielle sur la refonte du fichier électoral et réaffirme sa ferme détermination à cheminer aux cotés du Président Macky SALL lors de la présidentielle de 2019.

Sur le limogeage de madame Nafi Ngom Keita et la suspension de monsieur Ousmane Sonko

Le Parti Républicain et Citoyen estime qu’un haut fonctionnaire de l’Etat doit faire preuve de responsabilité en s’abstenant de mettre sur la place publique des informations d’Etat d’autant plus que des instances appropriées peuvent être saisies pour formuler des recommandations fortes et pertinentes pour l’avancement du service public. Quand on aspire à être un homme d’Etat, on ne doit pas « déshabiller l’Etat » et on ne doit pas « vandaliser l’Etat » qui est le garant de la stabilité économique et sociale du pays.

Fait à Dakar, le mardi 09 août 2016. Pour le Comité Directeur, le SG Amadou Moctar NDIAYE

Parti Républicain et Citoyen (P.R.C/)