Le OUI du Maire battu par le NON des populations…Ces derniers réclament son départ

Le maire de la commune rurale de Dialambéré n’a sûrement pas un sommeil tranquille ces derniers jours. Bouna Koita est dans le collimateur des populations qui, réclament son départ. L’homme est accusé de mauvaise gestion et de comportement irresponsable vis à vis des populations. Un désamour qui a abouti à la victoire du NON dans cette commune au référendum du 20 mars dernier. A en croire Moussa Baldé  » les populations ont voté Non parce qu’elles ne veulent pas du maire ». Les étudiants de la commune contestent aussi le pouvoir du maire. Alassane Baldé dira que le maire ne respecte ni ses promesses, ni les rendez-vous fixés. Autant de faits et causes qui font dire à Moussa Baldé et Alassane Baldé que le maire ne fait pas l’affaire de cette nouvelle commune rurale située à une vingtaine de kilomètres de la ville de Kolda. Pour l’heure, le mis en cause ne souhaite pas se prononcer sur les réactions de ses adversaires.
ELHADJI MAEL COLY