Le nouveau visage de l’Arène : Bombardier au sommet, Eumeu en embuscade

Il y a un an, la hiérarchie des ténors de l’arène était formée par un quatuor composé de Bombardier, Modou lô, Eumeu Sène et Balla Gaye 2. À l’issue de la saison 2014-2015, une nouvelle configuration de l’espace des VIP s’est opérée. Certains leaders ont rejoint le peloton de tête, d’autres ont perdu des places alors que quelques-uns font du surplace. Bombardier, le roi seul au trône
Le roi des arènes est confortablement assis sur sa chaise royale. Depuis sa seconde accession au pouvoir suprême de la lutte avec frappe, le 8 juin 2014 devant Balla Gaye 2 de Guédiawaye, Bombardier résiste aux tentatives de putsch visant à écourter son règne. Le 25 juillet dernier, il a consolidé son couronnement contre Modou Lô. Des performances qui font que le lutteur mbourois
est le numéro 1 de l’arène.
Eumeu Sène file droit devant
Le patron de Tay Shinger marche sur les plates-bandes du roi des arènes. En effet, sa brillante victoire face à Balla Gaye 2 le 5 avril dernier l’a propulsé dans la cour restreinte et privilégiée des aspirants à la royauté de l’arène. Plus que jamais, Eumeu Sène se positionne pour un choc contre le roi des arènes Bombardier.
Modou Lô recalé au bout de l’épreuve
Il est vrai que lors de son dernier combat, Modou Lô avait l’occasion de devenir le roi des arènes. Seulement, sa défaite devant Bombardier l’a privé du titre. Mais son statut de VIP et son avenir ne sont pas pour autant compromis. Il devra tout faire pour renouer avec la victoire lors de sa prochaine sortie afin de ne pas compliquer davantage sa situation.
Balla Gaye 2, un ténor en danger
Certes, cet ancien roi des arènes a enchaîné deux revers dans sa carrière. Bombardier et Eumeu Sène l’ont battu successivement. Cependant, Balla Gaye 2, eu égard à son palmarès et son aura, garde tout de même sa légitimité de VIP. Néanmoins, il doit gagner son prochain combat s’il ne veut pas perdre sa place dans la hiérarchie des ténors de l’arène.
Gris Bordeaux retrouve une place privilégiée
Cela faisait très longtemps que Gris Bordeaux n’avait pas réussi son concours d’admission dans la cour des quatre grands VIP de l’arène. La faute à des défaites contre Eumeu Sène et Modou Lô
et une saison blanche, sans parler du report de son combat contre Tyson lors de la saison 2014/2015. En dictant sa loi à Mohamed Ndao Tyson le 3 mai dernier, Gris Bordeaux a retrouvé une place privilégiée chez les VIP. Il est loin d’être le leader mais, tout de même, sa position actuelle pourrait lui faciliter un combat choc la saison prochaine.
Lac de Guiers 2 signe son retour
En proie à des difficultés sportives ces dernières saisons, Lac de Guiers 2 a rebondi du bon pied en remportant son combat contre Papa Sow, le 12 avril dernier. Le chef de file de l’écurie Walo a signé un succès important pour la suite de sa carrière. Lac de Guiers 2 conforte son rang de ténor et se rapproche de la locomotive des VIP.