Le nombre d’anesthésistes diminuent encore…

Alors que le Sénégal manque terriblement de techniciens anesthésistes, voilà que le chef de l’Etat vendange le peu qu’il y en a dans des stations très éloignées du monde de la Médecine. En effet, lors de la réunion du Conseil des ministres d’hier, le chef de l’Etat a nommé Mamadou Diaw, un technicien anesthésiste, à la présidence du Conseil de surveillance de l’Agence nationale de l’aménagement du territoire (Anat). Mamadou Diaw a, certes, le profil de l’emploi, mais il serait certainement plus utile dans le secteur de la santé. Qui disait, l’homme qu’il faut à la place qu’il faut?