Le MODEL veut faire cavalier seul aux prochaines législatives

Le parti Model a déjà la tête aux législatives de 2017. Ibrahima Sall et Cie sont en train de ménager leurs montures. Les partisans du Directeur général de la Sicap ne veulent pas subir le même sort qu’aux élections locales de 2014. Goumba Amar, un de ses lieutenants, est monté au créneau pour clamer haut et fort que le Model n’écarte pas d’aller seul aux prochaines élections législatives. «Cette fois-ci nous ne comptons pas nous faire rouler par Benno Bokk Yakaar, on a subi des injustices lors des locales dans le département. Malgré tout on s’est rangé derrière pour l’intérêt de la coalition. Mais, désormais nous ne comptons plus jouer les secondes rôles» a martèle Amar qui présidait un meeting de ralliement de Pape Moussa Ngom qui migre de l’Ujtl ouba au Model. «Ce sera avec des discussions sérieuses au cours desquelles tous les intérêts du parti seront préservés. Notre Objectif, c’est d’aller ensemble, mais dans l’intérêt du parti et de la coalition. Donc nous allons discuter mais sans complexe. Au cas où elle n’aboutit pas, le Model présentera sa liste», a-t-il dit. Le transfuge qui dit ne plus reconnaître le Pds du fait des querelles et du manque de cohésion annonce qu’il ne ménagera aucun effort pour apporter un plus à sa nouvelle formation politique dans le département de Mbacké.