Le ministre Oumar Guèye à l’assaut de la pêche illégale en formant les acteurs du secteur

Le ministère de la Pêche et de l’Economie Maritime et l’Union européenne organisent une session de formation sur l’amélioration du contrôle des activités de la pêche et de la lutte contre la pêche illégale. En effet, les acteurs se sont rendus compte de l’ampleur de la pêche illicite en Afrique et plus particulièrement au Sénégal. Car, l’Afrique de l’Ouest est très concernée par le phénomène de la pêche illégale, puisque la part des captures illicites y est en forte augmentation et d’aucuns la chiffrent à 40 % du total des captures. L’Union Européenne a décidé d’appuyer le Sénégal dans cette lutte parce qu’elle en a fait une priorité dans son programme. A cet effet, elle a mis en place un dispositif de lutte qui va empêcher les responsables de ce fléau de tirer profit de leurs activités illégales.