Le ministre Mankeur Ndiaye annonce le rapatriement de 75 sénégalais du Gabon…

Le Sénégal a entamé samedi le rapatriement de 75 de ses ressortissants vivant « en situation irrégulière » au Gabon, a annoncé lundi le ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye.

« Plus de 600 [ressortissants de pays] ouest-africains, dont 75 Sénégalais, ont été expulsés du Gabon. Nous avons pris toutes les dispositions pour les accueillir à Calabar, au sud-est du Nigeria. Ils ont quitté Libreville par bateau et sont actuellement au Nigeria », a expliqué M. Ndiaye aux députés réunis pour examiner six projets de loi relatifs à l’environnement et aux questions d’intégration régionale.

De Calabar, les Sénégalais vont se rendre à Cotonou, la capitale du Bénin, d’où « ils seront acheminés au Sénégal par bateau, par voie aérienne ou par bus », a-t-il précisé.

Pour expulser les ressortissants d’Afrique de l’Ouest, le Gabon a invoqué « une question d’insécurité » en lien avec « la menace terroriste, avec Boko Haram, qui se déploie vers d’autres pays de l’Afrique centrale », a dit Mankeur Ndiaye.

« Nous sommes en train de négocier avec des partenaires pour assurer rapidement leur transport. Le consul général du Sénégal à Lagos (Nigeria) est déjà sur place », à Calabar, a-t-il assuré, précisant qu’ »une mission dépêchée samedi à Cotonou les attend » dans la capitale béninoise.

Les dispositions nécessaires sont prises pour assurer « leur alimentation », pendant la durée du voyage, selon le ministre des Affaires étrangères.

« Le président de la République rencontre demain (mardi) le président gabonais Ali Bongo. L’expulsion de nos ressortissants sera abordée » par les deux chefs d’Etat, a dit Mankeur Ndiaye aux députés.

Les autorités sénégalaises sont « en contact avec celles du Gabon, pour trouver une solution, car c’est la deuxième fois, cette année, que des compatriotes sont rapatriés de ce pays », a ajouté M. Ndiaye, qui assure également la tutelle des Sénégalais de l’extérieur.

« Nous avons entamé des pourparlers avec les autorités gabonaises