Le ministre Diouf Sarr félicité par les départements du Sénégal pour « les déchets »

Lors de l’atelier de renforcement des capacités des Secrétaires généraux des départements et des villes portant sur les procédures d’élaboration du budget de la collectivité locale, tenu à l’Ecole nationale d’administration (ENA), le 1er vice-président de l’Association des départements du Sénégal (Ads), Mamina Kamara par ailleurs Président du Conseil départemental de Bignona a soutenu le ministre des Collectivités locales et de la décentralisation , Abdoulaye Diouf Sarr (photo) dans le dossier de la gestion des déchets solides urbains. Un dossier qui a été arraché des mains de l’Entente Cadak-Car de Moussa Tine et géré maintenant par l’Unité de coordination et de gestion (Ucg) logé au ministère des Collectivités locales.
«Je vous félicite parce que (Dakar) est devenue propre. Parce que quand quelqu’un travaille, il faut une sanction positive, et je vous en félicite. Nous savons ce que c’est que de gérer des collectivités et nous vous remercions pour cette vision», a-t-il dit. Mamina Kamara a par ailleurs, remercié le ministre pour l’initiative de cet atelier de renforcement des capacités, indiquant qu’après l’Acte 3, cette nouvelle entité qui est le Département a besoin d’être encadré. «Il nous faut un encadrement et un accompagnement. Les cibles, qui sont les secrétaires généraux de départements, sont des personnages clé de l’administration», a-t-il fait savoir.