Le ministre de la Santé annonce l’ouverture prochaine de l’Hôpital Dalal Jamm

Les députés, réunis en séance plénière, ont adopté, hier, le projet de loi 02/2015 modifiant la loi 98-08 du 02 mars 1998 portant réforme hospitalière. Des avancées sont attendues pour les structures hospitalières en termes de personnel de haut niveau, d’équipements nouveaux et de plateau technique entrainant un relèvement des prestations médicales.
Au cours des débats, les députés ont interpellé le ministre de la Santé sur les perturbations notées, ces derniers jours, dans le secteur de la santé. Selon Awa Marie Coll Seck, il y a eu un retard sur l’application des accords signés avec les syndicalistes.
« Le gouvernement est en train de travailler sur les différents points d’accord. Il y a une procédure à suivre, surtout qu’il y a beaucoup de ministères qui sont concernés », a-t-elle précisé à la représentation nationale.
« Nous travaillons avec tous les ministères concernés pour régler définitivement ce problème. C’est pourquoi je demande aux syndicalistes de patienter encore », a-t-elle déclaré.
Interpellée par Aïda Sow Diawara sur l’hôpital « Dalal Jamm » de Guédiawaye, le Pr Seck promet qu’il sera ouvert bientôt. « L’hôpital « Dalal Jamm » est sur la bonne voie. (…) Nous espérons l’ouvrir avant la fin de l’année. Au cas où le matériel n’est pas complet, nous ferons une ouverture progressive, comme ce qui a été fait concernant les hôpitaux de Fatick et Ziguinchor », a-t-elle répondu.