Le Maire de Bignona livre huit nouvelles classes équipées

Le déficit de salle de classe ne rime pas avec la qualité de l’enseignement. Dans la commune de Bignona, certaines écoles sont confrontées à cette difficulté car si ne sont les effectifs qui ont augmenté au point de rendre les classes pléthoriques, ce sont les salles elles-mêmes qui sont vieilles donc inadaptées. Pour corriger cette barrière à qualité, la municipalité de Bignona a décidé, dans le cadre du BCI, de réaliser huit salles de classe. L’option est claire, résorber le gap pour mettre les apprenants dans de bonnes conditions de compétitivité. Deux salles ont été réalisées à l’école de Kadiamor, deux à l’école Idrissa Diouf et quatre à l’école Face Coly ancienne école 3. En tournée de pré-réception hier Vendredi avec l’inspecteur de l’éducation et de la formation de Bignona 1, le Maire et sa délégation se sont réjoui de la fin des travaux mais il a été relevé des manquements sur la qualité des ouvrages qui ont été portés à la connaissance de l’entrepreneur. Ce dernier a décidé de corriger très rapidement pour que dès le retour des fêtes de Noel, que les salles soient fonctionnelles. Mamadou Lamine Keita a annoncé que la construction de salle de classe va se poursuivre et mieux encore, certaines écoles comme le groupe scolaire vont être clôturées très bientôt. Le Maire a profité de sa tournée dans les écoles pour réaffirmer son ambition d’organiser cette année la fête de l’excellence juste après les compositions du 1er semestre.

L.Badiane pour xibaaru.com