Le M23 tacle le régime : « Macky Sall et son pouvoir ont ramené notre démocratie à l’ère préhistorique »

Le président de la Commission « Orientations et stratégies » du Mouvement du 23 juin (Cos M23) assène ses vérités. Dans un entretien accordé à nos confrères du Populaire, Abdourahmane Sow vilipende le président de la République, Macky Sall, et son régime. Il les accuse d’avoir ramené la démocratie sénégalaise à « l’ère préhistorique ».

Commentant le discours du chef de l’Etat à l’occasion de la fête de l’indépendance, Abdourahmane Sow est d’avis que le contenu n’était que politique. « Nous avons assisté à un discours réellement politique qui, à bien des égards, est un appel à la fibre patriotique des Sénégalais, une sorte de main tendue aux différentes classes sociales du pays », a expliqué le président du Cos M23. A l’en croire, le président de la République a étalé certains résultats sociaux et économiques, plus ou moins vérifiables, pour asseoir son élan et convaincre de la bonne marche du Pse. Par ailleurs, estime-t-il, le chef de l’Etat a servi des propos moralisateurs en mettant en perspective l’engagement citoyen et le rôle des jeunes quant à leur engagement et leur place, dans la réussite de son projet de développement. « Nous estimons, en somme, que c’est un discours réfléchi et orienté, qui prend effectivement en charge les questions faciles d’accès, qui laisse en rade le front social et les questions politiques de l’heure », lance-t-il.

Revenant sur le référendum du 20 mars dernier avec la victoire du Oui, Abdourahmane Sow se dit dégoûté par le manque de scrupule de la mouvance présidentielle en termes de contre valeurs. « L’usage du pouvoir régalien, par la très profonde implication du ministre de l’Intérieur, la corruption, par l’achat délibéré et manifeste des voix, la caporalisation des services publics, la complicité avec certains organes de presse, tout y est passé », soutient M. Sow qui ajoute :  » Macky Sall et son pouvoir ont ramené notre démocratie à l’ère préhistorique ».

1 Comment

Les commentaires sont fermés.