Le Grand Parti évalue ses chances : « Si l’élection présidentielle devait se tenir

« aura toutes les chances de passer». Ces propos sont de Matar Songo Ndiaye qui a rejoint le Grand parti (Gp).
Compagnon de longue date d’Alé Lo, maire de Taïba Ndiaye, avec qui il chemine toujours au sein de son mouvement citoyen et qui l’a d’ailleurs «formé et formaté dans la vie politique et la vie tout court», Matar Songo Ndiaye est aujourd’hui un membre actif du Grand parti (Gp) d’El Hadji Malick Gakou. Un choix qu’il justifie en soulignant que, d’abord il est de la même génération que Malick Gakou qu’il connaît depuis plus de 20 ans et avec qui il a cheminé dans le mouvement associatif. Ensuite, parce qu’il «connaît ses idées et ce qu’il veut faire pour ce pays, surtout sur le volet social».
«Nous pensons que Gakou, c’est quelqu’un qui, valablement, peut prendre les destinées de ce pays. D’autant plus qu’il a un passé assez glorieux dans le domaine social, au niveau de son parcours dans le mouvement associatif et aujourd’hui au niveau de sa fondation qui s’occupe de santé. Avec les idées qu’il a pu développer, nous pensons que c’est quelqu’un qui suscite beaucoup d’espoir pour les jeunes, les femmes et tous les Sénégalais», indique-t-il.
Jaugeant les chances du Grand parti dans une compétition électorale, Matar Songo Ndiaye confie : «Nous souhaitons vivement que les instances du parti se réunissent pour porter la candidature de Malick Gakou à la Présidentielle de 2017. Je viens de faire une mission avec lui dans le Saloum et si l’élection présidentielle devait se tenir demain, nous pensons que Malick Gakou aura toutes les chances de passer. Lors de son déplacement à Kaolack, nous avons pu mesurer l’énorme espoir qu’il a suscité au sein des populations. Cet espoir est réel dans ce pays et c’est la création du Grand parti qui l’a suscité».
Selon ce membre du Gp, la première préoccupation de cette formation «c’est de s’installer dans toutes les régions, dans tous les départements, dans toutes les communes du Sénégal et villages du Sénégal. Nous sommes en train de massifier le Gp et naturellement, compte tenu des groupements qui se dessinent, le Grand parti, avec la vision éclairée de son leader et son expérience, saura choisir la voie la plus appropriée pour faire face aux exigences de la Présidentielle de 2017, le moment venu».

1 Comment

  1. ce Monsieur Songo Ndiaye est un vrai stratège connaissant son parcours et par conséquent je pense quil peut beaucoup apporter a ce Grand Parti..

Les commentaires sont fermés.