Le gouvernement veut mettre AIBD en service avant fin 2016

Le gouvernement sénégalais table sur une mise en service de l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD) de Diass avant fin 2016, a indiqué, lundi à Dakar, la ministre du Tourisme et des Transports aériens, Maïmouna Ndoye Seck.
« Les travaux de l’aéroport sont en cours de finalisation, l’objectif de l’Etat du Sénégal étant de le mettre en service opérationnel avant la fin de l’année 2016 », a-t-il déclaré.
Mme Seck présidait l’ouverture de la 130-ème session du conseil d’administration de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA).
Un comité « chargé du transfert des activités de l’aéroport international Léopold Sédar Senghor (AILSS) vers AIBD a été mis en place et l’ASECNA participe aux groupes de réflexion en tant que membre », a rappelé Maïmouna Ndoye Seck.
Selon la ministre du Tourisme et des Transports aériens, le gouvernement compte par ailleurs démarrer bientôt « un ambitieux programme de modernisation de ses aérodromes secondaires », dans le but de « rehausser le niveau de développement économique des régions concernées ».
Dans cadre, a souligné Maïmouna Ndir, « des mesures fortes ont été prises par le gouvernement pour rendre l’avion plus accessible, notamment par une importante réduction des différentes taxes qui impactent sur la rentabilité du secteur et son attractivité ».
Elle a exhorté l’ASECNA à accompagner les efforts des Etats pour se doter de « cadres normatifs et réglementaires indispensables au développement des transports aériens ».
« Ces appuis concernent notamment la formation des cadres et le renforcement des capacités des structures chargées de la mise en œuvre de la politique des Etats en matière d’aviation civile », a précisé la ministre du Tourisme et des transports aériens.