Le FUSE, déçu du Gouvernement, appelle à un débrayage le mercredi

Dans un communiqué rendu public, le Front Unitaire des Syndicats de l’Enseignement (Fuse) qui regroupe les syndicats membres du Grand cadre B dirigé par Abdou Faty (photo), leader du Sels-Authentique et les organisations membres de l’Union syndicale pour un enseignement de qualité (Useq), exprime son incompréhension et sa déception quant à l’attitude du Gouvernement car il estime que la rencontre entre Gouvernement et les syndicats d’enseignants du 18 avril 2016 n’a pas précisé les modalités et les échéances d’exécution des points d’accords en suspens. Il s’agit du stock restant des mises en solde, de la dématérialisation de la gestion des actes administratifs, des passerelles professionnelles, du reversement des MEPS dans le corps des professeurs de collège. A cela s’ajoutent des perspectives claires et précises sur l’ouverture de négociations sur le système indemnitaire des agents de l’État.

Sous ce rapport, le FUSE exprime son incompréhension et sa déception quant à l’attitude du Gouvernement. C’est ainsi que le FUSE invite les enseignants à un débrayage le Mercredi 04 mai de 9h à 13h. Il s’agit pour ses membres de protester contre le retard et la lenteur dans la convocation du comité de suivi des accords.