Le Front du NON était vraiment dans la dèche…2000 frs pour leur représentants dans les bureaux de vote

On en sait un peu sur l’une des raisons de la défaite du courant du NON lors du référendum. Les animateurs du Front du NON n’ont vraiment pas mis la main à la poche, comme il se doit. Selon nos informations, leurs représentants dans les bureaux de vote à l’intérieur du pays n’ont reçu que 2.000 Fcfa après une longue et pénible journée. Certains d’entre eux ont câblé «L’As» pour dire qu’ils n’ont reçu que 2.000 Fcfa. Pendant ce temps, la coalition du OUI a cassé sa tirelire. Sur les trois millions dégagés par commune, un million est destiné à la logistique pour chaque collectivité locale. Le Front du NON est-il vraiment pauvre ou bien le jeu n’en vaut pas la chandelle?