Le DG de L’Anacim revient sur la mort du passager dans la soute d’un avion

L’affaire du Passager qui s’est introduit dans un vol de Brussels Airlines continue de susciter des réactions. Pour lever tout équivoque, le Directeur de l’Anacim déclare sur la Rfm qu’un contrôle rigoureux est fait à l’aéroport Léopold Sédar Senghor et rien ne prouve que l’individu trouvé mort dans l’appareil de Brussels Airlines s’y est introduit depuis Dakar. D’après Maguèye Ndao, une enquête est ouverte, elle permettra de faire la lumière sur toute cette affaire.

Revenant sur les normes de sécurités en vigueur à l’Aéroport Léopold Sédar Senghor, Maguèye Ndao explique : « Nous avons au niveau de l’aéroport des systèmes de traitement des avions qui sont basé sur les normes et pratiques internationales. En plus de cela, le Sénégal a mis en place un système d’escorte qui est un plus et qui permet de s’assurer qu’aucune personne ne puisse monter aux avions comme cela s’est passée sur le vol de Brussels Airlines. »