Le boycott de l’opérateur Orange a fait mouche

Le mouvement dénommé «Arnaque dotufi diar» a organisé, hier, une journée de boycott de l’opérateur téléphonique Orange pour protester contre ce qu’il qualifie de mauvaise qualité de service et de cherté des tarifs. «Il est arrivé un moment où l’arnaque a atteint un niveau où les gens ont décidé de faire une journée de boycott. Les clients se sont groupés pour exprimer leur mécontentement contre la Sonatel», a expliqué Badara Diouf, coordonnateur dudit mouvement. Du côté de la Sonatel, on dit ne pas avoir été informé, ni saisi de cette affaire, non sans manquer de réfuter toutes les accusations des initiateurs de cette opération. D’ailleurs, à Orange, on se surprend à dire que cette opération n’a eu aucune incidence sur le service. Comme quoi, quand on est puissant…