L’avocat des jeunes de Colobane contredit Me Sidiki Kaba

Les jeunes de Colobane ne peuvent pas encore bénéficier d’une grâce présidentielle, selon Me Sidiki Kaba, ministre de la Justice. En conférence de presse suite à la libération de Karim Wade, il a expliqué qu’une grâce ne serait envisageable que si l’affaire est totalement vidée devant les tribunaux. Me Mbaye Jacques Ndiaye, avocat des jeunes condamnés à 20 ans de travaux forcés pour le meurtre du policier Fodé Ndiaye, se dit prêt à renoncer au pourvoi en cassation s’il reçoit les garanties de cette grâce, a-t-il fait savoir sur les ondes de la RFM.