Landing Savané:« Ceux qui s’agitent pour un Non, veulent renverser le pouvoir en place »

La Journée internationale de la femme a servi de prétexte pour l’ancien ministre d’État, Landing Savané, de lancer ses piques à l’opposition et au front du Non au référendum du 20 mars.  Le Folliste en chef soupçonne le camp adverse de préparer un coup derrière ce Non. 

Pour ce qui est du référendum du 20 mars prochain, Landing Savané Secrétaire national d’AJPADS /A précise : « Le principe me parait tout à fait juste, mais nous souhaitons d’avantage que le président nous rencontre pour discuter d’avantage sur certaines nombres de questions parce qu’il n’y avait pas des discussions avant. Il ne s’agit pas de changer de fond mais d’améliorer. Mais, nous avons dit qu’il faut voter Oui à ce référendum et nous battrons campagne. Les propositions vont dans le sens de renforcer la démocratie dans ce pays. »  Il a profité de cette occasion pour tancer l’opposition. « Pour l’essentiel, nous sommes en opposition avec ceux qui sont aujourd’hui dans la bataille pour renverser le pouvoir en place alors qu’ils sont responsables de beaucoup de maux qui ont été à la base du changement. C’est pour ces raisons que sommes plus présents auprès du président Sall et travaillons à faire avancer ce pays. Nous participerons à la campagne pour un Oui massif », clame-t-il.

C’est sur cette lancée que N’NA Maimouna DJITTE, Coordonnatrice nationale du Mouvement des élèves et étudiants d’AJ (M.E.E.AJ) a déploré des attaques de certains membres de l’opposition. « Déplorons les conséquences pitoyables, les agressions verbales, les prises de position non fondées dues à l’action du camp de l’opposition. Convaincus que la démocratie est au cœur d’une répartition plus équitable des ressources matérielles et humaines et qu’elle est aussi fondamentale pour la prospérité économique des peuples que la dignité de l’homme », déclare-t-il. Et de renchérir : « Prenons l’engagement de faire triompher le Oui partout en initiant des campagnes de sensibilisation, des porte-à-porte, des caravanes dans les écoles et universités, des réunions publiques d’informations. Nous, M.E.E.AJ, entendons travailler en synergie avec les autres mouvements alliés de Benno Bokk Yakaar (BBY) pour la grande offensive du Oui, au soir du 20 Mars.»

Sur un autre registre, M. Savané se lance dans la remobilisation de son parti. « Après la crise que nous avons dépassé, notre objectif c’est de massifier notre parti. Afin que le Sénégal retrouve le parti And Jeff, que le Sénégal, connait  et nous pensons que nous sommes sur le bon chemin », se félicite le Sg d’AJPADS/A.