L’agence française de dévelopement nous vient en aide

Le minisre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, a procédé, ce matin, à la signature d’un accord de financement d’un montant de 10 milliards avec l’Agence française de développement (Afd). Cette convention de financement alloué à l’État du Sénégal sera intégralement rétrocédée à la Caisse nationale de crédit agricole (Cncas) et sera complétée par une subvention de 200 millions pour appuyer la structure notamment sur les aspects environnementaux et sociaux.

« Le Sénégal a fait le choix de miser sur le secteur agricole comme moteur de la croissance et de l’emploi. Ce prêt que nous venons de signer permettra à la Cncas de développer une offre de crédit de moyen-long terme, qui n’existe pas aujourd’hui au Sénégal, à des conditions concessionnelles adaptées à la rentabilité des investissements à la fois à l’équipement et à l’aménagement en agriculture », a indiqué le directeur de l’Afd, Rémy Rioux qui ajoute : « Ce financement sera rétrocédé par l’État du Sénégal à la Cncas et sera accompagné d’une subvention de 200 millions dont l’objet est d’appuyer la caisse dans les aspects environnementaux et sociaux ».