L’affaire Tousaint Manga et Cie renvoyée au 28 juillet

Leur procès prévu hier, devant le Tribunal correctionnel de Dakar, a été renvoyé au 28 juillet prochain sur demande des avocats. C’est à cette date que les prévenus Toussaint Manga, Fatou Ndao, Moussa Mané, Serigne Abo Mbacké Thiam et Abdourahmane Ly devront s’expliquer sur les faits de rassemblement illicite ayant causé des violences et des destructions de biens d’autrui et dégradation des biens de l’Etat qui leur sont reprochés. Donc le Secrétaire général de l’Union des jeunesses libérales travaillistes (UJTL), Toussaint Manga et ses acolytes devront encore prendre leur mal en patience avant d’être jugés.

Cependant, les prévenus ne souffrent pas trop des nombreux renvois car ils sont en liberté provisoire depuis le mois de janvier passé, après près de 10 mois de détention préventive. Toussaint Manga et Cie ont été arrêtés suite à des manifestations survenues après la condamnation de Karim Wade à six ans pour enrichissement illicite le 23 mars 2015. Le verdict de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) avaient rendu furieux des libéraux. Ces derniers avaient manifesté à Fann Résidence et ses environs en cassant des véhicules