La vie et l’œuvre de Mame Thierno Mbacké au menu du Gamou de Darou Mouhty

Serigne Bass Abdou Khoudoss  est largement revenu sur la vie et l’œuvre de Mame Thierno Birahim,  avant d’exhorter les fidèles à s’inspirer de ses enseignements. « En 1933, se souvient–il, le fondateur de Darou a été décoré de l’Ordre national du mérite agricole de France, pour avoir aidé le colon à recapitaliser près de 60 000 tonnes d’arachide. Retournez à la terre comme l’a instruit notre guide Serigne Sidi Mactar Mbacké. Car c’est notre seule voie de salut ». Auparavant le ministre Aly Ngouille Ndiaye, accompagné de trois de ses collègues, a prononcé un discours court et très apprécié par l’assistance. Le maire de Linguère est revenu sur la vie de Mame Thierno et a séduit le public sur une page intéressante de la vie du guide religieux. « Mame Thierno était à la fois enseignant, éducateur et confident. C’était l’homme de confiance de Khadimou Rassoul. Ce qui n’est pas donné à n’importe qui », a-t-il conté, avant de transmettre le message du chef de l’Etat et demander au Khalife, Serigne Abass Mbacké de prier pour la paix au Sénégal, un hivernage pluvieux et sans dégâts.