La RSE se développe partout sur la planète, mais c’est le parent pauvre dans les pays africains

Le président de la section sénégalaise de l’Institut du droit et d’expression française (Idef), Abdoullah Cissé a estimé que de la Responsabilité sociétale de l’entreprise (Rse) reste cependant le parent pauvre des pays africains en général, et le Sénégal en particulier. « Aujourd’hui  la Rse se développe partout sur la planète, mais c’est le parent pauvre dans les pays africains. Il y a des activités, mais un peu timide»  a souligné M Cissé en en marge du colloque international sur la «Responsabilité sociétale des entreprises à travers les droits de l’homme», qui se tiendra  à Dakar du lundi 25 avril au mardi 26 du même mois.  Pour M cissé «c’est une manière de dire à tout un chacun, à chaque fois que vous posez un acte, est ce que vous êtes conscient de l’impact de votre acte sur l’environnement et sur les personnes qui vous entourent».

Pour sa part, Barthélémy Mercadal, Vice-président et Sg de l’Idef  a déclaré que  «cette responsabilité, du point de vue juridique, il y a un effort à accomplir pour découvrir comment bien la cerner et la sanctionner». C’est  la raison pour laquelle, il a estimé que  la double importance du colloque, par que non seulement il permet à l’institution de manifester son intérêt pour la présence juridique en Afrique, et aujourd’hui au Sénégal, mais aussi de se pencher sur un sujet qui correspond à un besoin qui se développe partout dans le monde.