La Police Nationale du Sénégal dément l’arrestation de…

Le Bureau des Relations Publiques de la Police Nationale (Brp) dément l’arrestation du capitaine de Police Moussa Ndiaye par la Douane malienne positionnée à Diboli avec 25 cartons de munitions de guerre. En fait, d’après le Brp, le Capitaine Ndiaye n’a pas été interpellé encore moins interrogé par la Douane Malienne. Selon la Police sénégalaise, les munitions dont il avait la charge de convoyer de Dakar à Gao via Bamako sont des munitions de guerre destinées au Contingent Senfpu2 pour faire face aux terroristes. Ce qui est qualifié d’arrestation du capitaine est en réalité un malentendu entre le flic sénégalais et les éléments de la Douane malienne. Ainsi dès que les autorités maliennes ont été mises au parfum, l’affaire a été gérée au plus haut niveau. Finalement, indique le Brp, tout est rentré dans l’ordre et l’officier de Police est rentré paisiblement à la base, sous escorte de la Gendarmerie malienne de Kayes à Bamako et sous protection Onusienne de la ville malienne à Gao où est basée la Senfpu2. Pour rappel, le capitaine Ndiaye fait partie des 140 policiers (hommes et femmes) déployés au Mali dans le cadre de la Mission multidimensionnelle des Nations-Unies pour la stabilisation du Mali (Minusma).