La Lsdh commet un pool d’avocats pour Ousmane Sonko

Suite à la révocation du désormais ex-inspecteur des impôts et des domaines, Ousmane Sonko, de la fonction publique, les messages de soutien se multiplient, tant du côté de la classe politique que de la société civile. Me Assane Dioma Ndiaye, secrétaire général de la Ligue sénégalaise des droits humains (Lsdh) s’est inscrit dans cet élan pour mettre à la disposition du fonctionnaire démis un pool d’avocats. Une constitution qui entre dans le cadre de la politique d’assistance de la Lsdh qui permettra non seulement de renforcer la défense de Sonko en perspective du recours annoncé, mais d’œuvrer pour l’affermissement de l’Etat de droit au Sénégal. La Lsdh considère la révocation de Ousmane Sonko comme un acte purement politique sans rapport aucun avec le formalisme légal aménagé en matière de procédure disciplinaire articulé autour de l’audition préalable du mis en cause.