La famille de Mamadou Diop attaque l’Etat en justice

Comme souhaité par les avocats de la défense, l’Etat est installé dans l’affaire Mamadou Diop, étudiant tué par un dragon de la police. Et si l’on en croit nos sources, l’Agent judiciaire de l’Etat a reçu sa citation depuis la semaine dernière. Le 7 mai dernier, le procès des deux policiers inculpés pour la mort de l’étudiant Mamadou Diop avait été renvoyé au 18 juin prochain. Le renvoi a été motivé par l’absence des deux prévenus, Tamsir Ousmane Thiam et Wagane Souaré mais également de l’Etat. L’Etat qui sera déclaré civilement responsable en cas de condamnation n’a pas été installé dans la cause. Maintenant que c’est fait, les avocats de Mamadou Diop espèrent que l’affaire sera jugée le 18 juin prochain.