La FAFS de Kédougou répond au slogan « une femme, un arbre »

La Fédération des Associations de Femmes du Sénégal(FAFS) /Kédougou a organisé ce samedi 15 août 2015 sa journée de reboisement à Kénioto.
C’est sur un site situé à Madina-Kénioto, à environ 2 km de la commune de Kédougou que les membres de la Fédération des Associations de Femmes du Sénégal(FAFS) /Kédougou ont déroulé leur journée de reboisement. Elles se sont mobilisées tôt ce samedi 15 août 2015 pour rallier le site.
« A travers cette activité, nous répondons au slogan du président de la République « une femme, un arbre » .Nous sommes conscientes que la protection de l’environnement est indissociables du développement socio-économique notamment de la promotion du bien-être de la femme. Planter un arbre est utile dans la mesure où il peut donner de l’ombre et des fruits à l’Homme. Les femmes aussi doivent apporter leur modeste contribution à la préservation de l’environnement » a indiqué Mme Fily Cissokho, la présidente de la FAFS/Kédougou.
Il faut dire que la FAFS est encadrée dans cette activité par l’Inspection Régionale des Eaux et Forêts de Kédougou
« Nous avons fait une descente sur le terrain et nous avons cartographié le site qui fait 1,5 ha. Nous avons opté pour faire un reboisement en haie vive. L’acacia méli fera et le prozéphylus africana sont les espèces les plus adaptées à ce type de reboisement. Nous avons 1000 plantes à planter avec un écartement de 0,5 et 182 arbres fruitiers de quatre variétés (manguiers, orangers, goyaviers et papayers) »a indiqué sergent Mohamed Ndour.
La FAFS a promis de poursuivre le reboisement sur d’autres sites tels que les lieux de culte et le siège de leur structure. Un suivi régulier sera fait pour respecter le PSE forestier (Planter Sécuriser et Entretenir).
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com