La DIC interpelle trois militants du mouvement MPS…Après une réunion publique

HALTE A LA PERSÉCUTION DES OPPOSANTS PAR LA DIC !
Ce mercredi 21 octobre à 20 heures, Fallou GAYE, Chargé des élections du MPS SELAL, MATAR NGOM et Saliou SECK, tous deux militants du MPS/SELAL à Pikine, sont retenus à la DIC.
Fallou GAYE y avait déjà passé la journée du 20 octobre.
Que leur reproche-t-on ?
Ils sont interrogés sur leur militantisme et en particulier sur une réunion publique organisée à Pikine le 13 octobre dernier, au cours duquel ils ont exposé les positions de notre parti sur la situation politique nationale.
C’est inacceptable !
Aucun démocrate ne peut accepter que l’appartenance à un parti d’opposition légalement constitué soit assimilée à une « activité criminelle ».
Le MPS/SELAL exige la libération immédiate des trois camarades et la fin des persécutions policières contre les opposants.
Dakar le 21 octobre 2015
Pour le Bureau politique
Le Secrétaire général
Mamadou Bamba NDIAYE

1 Comment

  1. La dictature de Macky Sall est réelle. Bizarre qu’au Sénégal, seuls ceux qui sont touchés par cette dictature en parlent.

Les commentaires sont fermés.