La CCR France Contre la désinformation et Pour le triomphe du « OUI »…Par une opposition à court d’arguments

(Image d’archives)

En prélude au référendum du 20 mars 2016, la Convergence des Cadres Républicains (CCR France) soutient fermement la réforme constitutionnelle consolidante que le président Macky Sall soumet au peuple sénégalais.

La CCR de France encourage tous les efforts d’appropriation et de vulgarisation des quinze (15) dispositions du projet et réitère son appel à tous les citoyens à se mobiliser pour un OUI massif.

Les Cadres de l’APR dénoncent cependant la campagne de désinformation initiée par une « opposition » qui, à court d’arguments, a cru trouver un regain de visibilité à travers une interprétation fallacieuse d’un projet d’amélioration sans précédent de notre Charte fondamentale.

En effet, le Conseil constitutionnel, dans sa décision N°1/C/2016 du 12 février 2016, considère que la rétroactivité de la disposition sur la réduction de la durée du mandat « n’est conforme ni à l’esprit de la Constitution, ni à la pratique constitutionnelle … menace la sécurité juridique et la stabilité institutionnelle ». Le point précité, malgré sa sur-médiatisation, ne saurait occulter l’importance des quinze (15) points de la Réforme.

L’intangibilité de la durée du mandat à 5 ans et de la limitation du nombre de mandats consécutifs à 2 est une avancée majeure qui nous mettra définitivement à l’abri de crises politiques récurrentes.

La possibilité pour les Sénégalais de l’extérieur d’élire leurs représentants à l’Assemblée nationale ainsi que la participation des candidats indépendants à tous les types d’élections renforcent et modernisent notre système démocratique.

La reconnaissance aux Sénégalais de droits à un environnement sain, sur leurs ressources naturelles et leur patrimoine foncier répond aux exigences universelles en matière de développement durable.

Le rappel de ces quelques mesures suffit à révéler tout l’enjeu de la consultation nationale du 20 mars pour le renforcement de notre Etat de droit, condition principale pour un Sénégal émergent.

La Convergence des Cadres Républicains de France appelle, dès lors, tous nos compatriotes à saisir cette opportunité historique de doter notre grande nation d’institutions fortes capables de résister aux ambitions temporelles de ses filles et fils de conserver indéfiniment le pouvoir.

Les Cadres de l’APR de France renouvellent au président Macky Sall leur soutien et lui réaffirment leur engagement déterminé pour le succès de la Réforme en se mobilisant pour le OUI.

Paris, le 11 mars 2016

Pour la Convergence des Cadres Républicains / France,

Le Secrétariat à la communication

1 Comment

  1. QUI SE RESSEMBLENT S´ASSEMBLENT!

    Votre mentor est un menteur. C´est là que se trouve tout le probléme que le peuple sénégalais doit élucider le 20 mars 2016.

    La question est: Le peuple sénégalais accépte-t-il d´être dirigé par un menteur OUI ou NON?

Les commentaires sont fermés.