La Casamance n’est pas laissée en rade par le gouvernement…La preuve par les réalisations

Le Sous préfet de Tenghori dégage en touche l’idée selon laquelle la Casamance est laissée en rade par le gouvernement

« C’est une aberration de dire que la Casamance est laissée en rade dans la politique gouvernementale ». Cette déclaration est d’Ousmane Thiao, le nouveau Sous-préfet de l’arrondissement de Tenghori, département de Bignona. Pour Mr Thiao, ceux qui pensent ou disent que la Casamance ne bénéficie pas de toute l’attention des autorités de ce pays ont tout faux. Il en veut pour preuve les nombreux programmes qui se déroulement en ce moment dans la partie sud et qui visent l’amélioration des conditions économiques et sociales des populations vivant dans cette partie du pays. Pour avoir fait plusieurs localités de pays et fait un 1er passage dans le département de Bignona entre 2011 et 2015 ce représentant de l’état estime qu’il est bien placé pour dire que de telles considérations ou affirmations ne sont plus d’actualité car tous les programmes que l’état déroulement sont aussi présents en Casamance en plus des programmes spécifiques pour la région sud. « Le Président de la République accorde une attention toute particulière à la Casamance ainsi que tous les membres du gouvernement en témoignent les visites successives des autorités en Casamance en des espaces très rapprochés » a déclaré Ousmane Thiao au cours d’un comité local de développement (CLD) qu’il a tenu Hier Mercredi 15 Juillet. En plus le Sous-préfet de Tenghori estime que ce serait même incohérent que l’état laisse en rade la Casamance car dans le PSE l’agriculture occupe une bonne place. L’activité agricole étant essentiellement dépendante de la pluviométrie au Sénégal, lieu ne pouvait être mieux indiqué que la Casamance pour l’atteinte des résultats escomptés car c’est la zone qui reçoit le plus d’eau pluviale. Mr Thiao invite donc les populations casamançaises en générale et celles de son arrondissement en particulier à saisir la balle au rebond pour le bien-être de tous et pour un Sénégal réellement émergent.

L.Badiane pour xibaaru.com