La bataille pour le conquête du OUI à Touba est engagée…Le maire mange-mil de Touba

Ils ont tous décidés de voter et de faire voter Oui le 20 mars à l’occasion du référendum. Ils, ce sont les 74 chefs de village qui ont accepté vendredi de répondre à l’appel de Serigne Abdoul Ahad Kâ, maire de Touba. Chacun, selon nos sources, est reparti avec la somme de 50 000 francs en plus d’être armé d’une ferme volonté de convaincre les populations de son village. La réunion, aux allures de meeting, a permis aux participants de parcourir les points du projet. La conclusion dégagée a été de dire que le document ne parle ni de laïcité ni d’homosexualité…