La 4G au Sénégal dans le viseur d’un opérateur Suisse

Si Orange rechigne à soumissionner pour la 4G au Sénégal, c’est surtout parce qu’elle n’a pas réussi à obtenir une garantie que sa convention qui arrive à terme en 2017 sera renouvelée. Toutefois, il nous revient que les Suisses sont à l’affût et voudraient obtenir une licence globale au Sénégal ou à défaut s’adjuger la 4G dans l’espoir de trouver un deal à l’avenir. Ces derniers ont même promis de baisser le prix une fois qu’ils gagneraient la licence. Quoi qu’il en soit, l’Artp tient une bonne occasion d’infliger des sanctions en ce sens que le délit d’initié est établi. D’ailleurs, les usagers avertis ont remarqué que les trois opérateurs se sont même entendus sur la tarification en vendant à 1,90 Fcfa la minute à l’exception de Orange qui la vend depuis le 28 aout dernier à 1,99 Fcfa .

1 Comment

  1. Quand nous avons des incompétents qui nous gouvernent, nous restons à la merci des vautours. Et qui disait gouverner c’est prévoir.

Les commentaires sont fermés.