Kolda : Les personnes handicapées exigent une loi pour trois postes d’emploi dans…

Une loi pour que chaque ministère, chaque conseil départemental et chaque mairie leur soient réservées trois postes d’emploi. Elles l’ont dites, à l’occasion d’un point de presse.

Les personnes handicapées de la région de Kolda, se félicitent, certes de la politique sociale du chef de l’Etat Macky Sall, qu’ils encouragent de continuer sur cette même lancée. Cette

politique, disent-ils consiste à renforcer l’accès des personnes handicapées dans les instances de décisions, la prise par le régime en place du décret portant sur l’éducation spécialisée, la mise sur pied de la commission pour les cartes d’égalité de chance et enfin la stratégie de la réadaptation à la base communautaire qui consiste à adopter et appuyer les projets des personnes handicapées.

Mais, pour El Hadj Sané, président des handicapés de Kolda par ailleurs point focal du mouvement des handicapés républicains du Sénégal à Kolda, dont le mouvement se souci du succès et de la réélection du Président de la République en 2019, Macky Sall, a-t-il suggéré lors d’un point de presse, devait faire voter une loi à l’assemblée «qui veut dire quoi, chaque ministère, chaque conseil départemental, chaque mairie que soit réservée trois postes d’emploi pour les personnes handicapées».

Une telle loi, pourrait contribuer à améliorer leurs conditions de vie ainsi que leur insertion sociale, également dans le tissu de l’emploi. Car, ont-ils déplorés dans des régions comme celle de Kolda réputée la plus pauvre du pays «les personnes handicapées sentiront ce fléau de plus», sans d’emploi, leurs insertion sociale continue d’être un sérieux problème «alors, nous attirons l’attention des autorités pour que l’emploi des personnes handicapées, soit une réalité. Nous lançons ce cri de cœur», ont-elles dit. C’était face à la presse de Kolda.