KOLDA: La grève des transporteurs largement suivi

Ils ont respecté le mot d’ordre national. Ils, ce sont les syndicats des transporteurs publics dans la capitale du Fouladou. A la gare routière de la commune de Kolda, c’est un espace vide de monde que nous avons trouvé, hormis les hangars et autres places de commerce. Des cars, gros et mini, sont stationnés çà et là sur les lieux sans des clients à leur bord. La sentence est dite: aucun véhicule ne sort du garage pour une quelconque destination avec des passagers. La grève est passée par là. Un spectacle désolant qui met les candidates et candidats au voyage dans un état piteux. Ici, ceux ou celles qui voyage sur urgence sont les plus touchées par la situation. Louis Lopy qui devait se rendre à Ziguinchor pour assister à l’enterrement d’un ami proche, a vu son rêve s’envoler. Cette grève a même réduit les bénéfices des commerçants qui s’activent à l’intérieur comme aux alentours du garage. L’ambiance habituelle n’y étant pas, les acheteurs de quelques marchandises se sont faits rare. Pour cette journée, le mot d’ordre est bien suivi par les transporteurs du Fouladou qui mettent tout sur le dos du gouvernement. EL HADJI MAEL COLY