Khoureychi menace le gouvernement : « si la route Koussanar/Maka n’est pas bitumée, vote sanction »

« Si les pouvoirs publics ne construisent pas la route Koussanar/Maka Colibantang, les populations de la contrée ne voteront pas pour le parti au pouvoir lors du prochain scrutin présidentiel ». Voici en substancele message fort livré ce mercredi en fin de journée Khouraïchi Thiam, Maire de la commune de Maka Kolibantan, c’était en marge de la finale de foot navétanes du conseil municipal. Le Maire PDS de cette collectivité dira ne pas comprendre que le plus grand foyer religieux de la région ne soit pas connecté à la Nationale 1 par une route bitumée. Car les quelques 45 km de piste qui relient Maka à la RN1 par Koussanar n’a jamais connu la plus petite couche de goudron. « Depuis fort longtemps, nous demandons, nous revendiquons le bitumage de ce tronçon. Si cette route n’est bitumée, Maka restera toujours enclavé. On ne peut pas depuis l’indépendance continuer à vivre dans cette situation ». En tout cas si la route n’est pas bitumée, « on donne à ceux qui critiquent, des arguments de taille pour critiquer et faire voter contre », martèle l’édile de Maka qui lance encore un appel de plus au Président de la République Macky Sall, de prêter une oreille à cette contrée qui continue de souffrir de son enclavement qui plomb l’émergence économique de la commune.

Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com