Khadim Fall poursuivi pour viol sur mineure

Accusé de viol sur mineure, pédophilie et détournement de mineure, Khadim Fall a comparu hier devant le tribunal correctionnel de Diourbel. Selon la présumée victime qui s’est présentée à la barre avec une grossesse de plus de sept mois, le jour des faits, Khadim Fall a profité de l’absence des membres de la famille de sa tante pour la forcer à entretenir des relations sexuelles malgré son refus. Puisque les faits ont eu lieu alors qu’elle était chez sa tante paternelle Gnagna Fall qu’elle aidait depuis plus d’une année dans les tâches domestiques, la fille rentre chez son père, mais ne raconte sa mésaventure de peur qu’on lui inflige une correction. Ses parents n’ont appris le viol que lorsqu’elle a été conduite à l’hôpital. Informé, son père tente de faire entendre raison à Khadim Fall afin qu’il reconnaisse les faits et qu’il s’occupe de son enfant, mais celui-ci refuse catégoriquement. C’est ainsi que muni d’un certificat médical, le papa de la petite B.Fall a porté plainte à la brigade de gendarmerie de Touba où le prévenu a été placé en garde-à-vue avant d’être mis sous mandat de dépôt. Devant le tribunal, Khadim Fall a tout nié. Il soutient qu’il n’a jamais connu sa cousine avec qui il a pourtant partagé le même toit pendant des années. Le procureur ayant requis une peine de dix ans ferme années contre Khadim Fall, le père de la fille réclame 200 000 francs cfa en guise de dommages et intérêts. Le délibéré sera rendu le jeudi 04 février prochain