Kédougou : « Tout est fin prêt pour le démarrage des cours »

C’est l’assurance donnée par M Cheikh Faye, inspecteur d’Académie de Kédougou suite à la tournée faite dans les différents écoles et établissements scolaires de la commune de Kédougou ce lundi 5 octobre 2015 date de rentrée pour le personnel enseignant.
C’est en compagnie de M Bou Fall, l’inspecteur de l’Education et de la Formation de Kédougou que M Cheikh Faye, inspecteur d’Académie de Kédougou a effectué cette Tournée de rentrée du personnel administratif et enseignant. Ils ont sillonné les écoles et établissements scolaires de la commune de Kédougou. En définitive, le bilan est satisfaisant.
« Partout où, nous sommes passés, nous avons trouvé les enseignants sur place. Le taux de pointage des présences est élevé. Le taux de présence des enseignants est satisfaisant. Il y a juste quelques absents signalés ça et là. La préparation matérielle des écoles a aussi été un autre motif de satisfaction. Toutes les écoles sont prêtes à accueillir les élèves le 7 octobre prochain. Dans la commune de Kédougou, seules 3 écoles se trouvent dans l’incapacité de recevoir les potaches. Il s’agit de l’école Pasteur Butler, Trypano 2 et dans une moindre mesure l’école Trypano 1. Cette situation s’expliquerait par l’environnement physique de ces écoles, par la présence d’abris provisoires, changement de directeurs » a souligné M Cheik Faye, l’inspecteur d’Académie de Kédougou.
Des instructions ont été données à ces directeurs d’écoles afin qu’ils puissent prendre toutes les dispositions utiles pour mobiliser les parents d’élèves et les jeunes pour que ces écoles soient désherbées, les abris provisoires reconstruits.
L’autre défi à relever, c’est la présence des élèves à la rentrée.
Sur cette question, l’inspecteur d’académie de Kédougou a demandé aux directeurs d’écoles et aux chefs d’établissements de mobiliser les Associations de Parents d’Elèves(APE) puis de sensibiliser les parents à conduire les élèves à l’école le jour de la rentrée pour que le concept « ubi tey jang tey »soit une réalité au niveau de la région de Kédougou.
Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com